Récit d’expédition TX0T – Atoll de Tatakoto – OC-298

Recit de Cézar VE3LYC pour le Clipperton DX Club

Tatakoto a été découvert en 1774 par deux navigateurs espagnols qui y ont accosté pour la première fois le 29 octobre, le même jour où moi même aussi y ai débarqué en 2020.

Situé à environ 1200 km de Tahiti, au nord-est des Tuamotu, cet atoll est le seul référencé sous le groupe IOTA OC-298.

D’une longueur d’environ 14 km et d’une largeur de 3,5 km, l’archipel possède une grande île au nord et 65 îlots au sud. Sa superficie est de 7,3 km2.

Lagon de Tatakoto

Les premiers missionnaires ont y ont construit une grande église au nord-ouest, tandis qu’un petit monument appelé Pitou se trouve près de son extrémité nord-est. La tradition raconte qu’il faut s’y être rendu pour prétendre avoir visité l’atoll!

Eglise de l’Immaculée Conception de Tatakoto

L’île principale comptait trois colonies à la fois, mais l’une d’entre elles a été ravagée par la grippe espagnole et abandonnée à la hâte, tandis qu’une seconde a également été évacuée. Il ne reste aujourd’hui que seulement 260 personnes dans le village de Tumukuru.

Les maisons sont construites en béton armé, avec des toits en acier pour résister aux cyclones tropicaux occasionnels. La route menant à l’aéroport ou les rues du villages sont également bétonnées, les habitants y conduisent de petits camions et des fourgonnettes pour leurs activités. En plus de travailler sur des projets financés par le gouvernement, comme par exemple l’entretien de l’aérodrome ou des ancrages de grands bateaux, les habitants récoltent le coprah, pêchent, cultivent leurs légumes ou se consacrent depuis peu à l’apiculture ou bien à la culture de vanille. L’atoll regorge de crabes, de homards mais surtout d’une forte population de grosses palourdes, maintenue grâce à des efforts de repeuplement après des années de pêche intensive.

Alain FO5RH vit à Tatakoto depuis 2004. De fréquentes pannes du réseau électrique ont endommagé son matériel radio ainsi son activité s’alterne avec de longues période de silence radio.

FO5RH Alain – VE3LYC Cezar
FO5RH QTH – 2 éléments beam et dipole WARC

Bien qu’Alain FO5RH ait réalisé de nombreux contacts au fil des ans depuis cet atoll, les chasseurs de IOTA attendaient avec impatience la première opération depuis que l’atoll ait intégré la nouvelle référence IOTA OC-298 en juin 2019.

Mon activité TX0T depuis Tatakoto a donc eu lieu du 30 octobre au 5 novembre 2020.

Ma station se composait d’un Icom IC-7000 , un amplificateur Elecraft KPA-500 et une antenne verticale filaire multibande.

Cezar VE3LYC opérant TX0T
TX0T – CDXC flag

Le log TX0T comprend 5817 contacts avec 3738 stations dans 99 DXCC sur les 6 continents.

Trafic 95% en CW et 5% en SSB .

Répartition contacts par continent
Répartition contacts par bande

Les six premiers pays par nombre de stations et de contacts sont W, JA, I, F, DL et UA.

Au total, 122 stations F ont réalisé 202 QSO, dont 7 stations ont logué sur 4 bandes (du 17 au 40 m). Ce sont F4ESV, F4HEC, F4KMA, F4WBN, F5NTV, F5PAC et F6GCP. Il y a aussi 12 autres stations françaises qui m’ont contacté sur 3 bandes, 35 sur 2 bandes et 68 sur 1 bande.

Plus de la moitié de ces contacts, soit 103 ont eu lieu sur 40 m, 53 sur 30 m, 9 sur 20 m, et 37 sur 17 m. De plus, le log comprend 5 QSO réalisés par 3 stations FK, 1 QSO par 1 station FO, 1 QSO par 1 station FS et 2 QSO par 1 station TK.

Je tiens à remercier la municipalité de Tatakoto de m’avoir permis de mener à bien ce projet et de m’avoir fourni le local. Merci à Puhia, Christian, Ludo, Pierre et Emmanuel pour leur aide précieuse tout au long de mon séjour. Je tiens également à remercier George (VE3GHK) et Adrian (KO8SCA) pour le support technique.

Merci aux fondations DX qui ont soutenu ce projet : Clipperton DX Club, International Radio Expedition Foundation (IREF), European DX Foundation (EUDXF), German DX Foundations (GDXF), Swiss DX Foundation (SDXF), DX News, CDXC: The UK Foundation, Southeastern DX Club (SEDXC).

Je suis également très reconnaissant envers Bob KD1CT, Mel AB6QM, Toshi JM1PXG, Chuck N6FX et Ted K8NA pour leur soutien exceptionnel ainsi qu’aux donateurs DL4KQ, I2YDX, JF4VZT, JJ8DEN, K0DEQ, OE3WWB, ON4IZ, PT7 SM3EVR, SM3NXS, SM5LNE, VE7QCR, W1JR, W5VY, W5ZPA, W8JRK et bien d’autres pour leur aide…

Armoiries de la commune de Tatakoto, près du front de mer
La Poste Tatakoto
Abri anti-cyclonique et services communaux de Tatakoto

C’était il y a 6 ans, quelque part sur Terre

Le Clipperton sponsorisera les projets suivants

TX0T IOTA OC-298

Dates: 29-10-2020 – 05-11-2020
Bandes utilisées: 40m, 30m, 20m, 17m SSB, CW
Liste des opérateurs: Cezar, VE3LYC
QSL Manager: VE3LYC
QSL via Buro: OUI Log sur LOTW: OUI, après l’opération

Equipement:
-Two ICOM IC-7000 transceivers (one for spare)
-Two multiband verticals (one for spare)
-Two telescopic fiberglass masts (one for spare)
-One Elecraft KPA500 amplifier
-Power supply
-Laptop

Infos complémentaires:
Tatakoto is an atoll of about 14 km by 5 km, with a fully enclosed lagoon and lots of motu.

The village has about 260 residents, and covers an area of about 1.5 x 0.5 km.

It is the only counter of OC-298 IOTA reference, which still awaits its first operation after becoming a “New One” in June 2019.

Alain (FO5RH) has been an island resident for several years, but unfortunately his transceiver has been inoperable for some time. He is currently 84, and although he spent several months in France last fall, fixing that rig didn’t make the list of his preoccupations. In view of this, I decided to schedule an operation in order to bring OC-298 on the air and have this IOTA reference accepted toward credits.

I will drive my own car to Ottawa and park it at the airport parking Lot. Subsequently, I will fly from Ottawa to Washington DC and overnight there. Then, I will continue my travel to San Francisco, and from there to Papeete. I am required to take a Covid-19 test in Canada 72 hours prior to boarding the flight out of Ottawa. Then, I am required to undertake another Covid-19 test in Papeete, prior to traveling to Tatakoto. Local Covid-19 regulations in French Polynesia and the fact that there is no testing facility on the little atoll makes is necessary for me to arrive in Papeete 6 days prior to my flight to Tatakoto. There are only four flights to Tatakoto this year, with the one on Oct 29 is the first and the only one which will allow me to remain on the island ess than 2 weeks. Tatakoto is not a touristic destination within French Polynesia, but I will be exceptionally provided with accommodation and food y the village during my stay on the island.

I am scheduled to arrive at Tatakoto on Oct 29, and depart on Nov 5.
Following the return to Papeete, I will depart that evening to San Francisco, and from there will fly to Toronto and then Ottawa, from where I will pick up the car and return home.

The goal is to make 4000 QSOs with over 2500 unique stations on 6 continents.

Total budget estimated: $ 6,400

CDXC decided to sponsorise TX0T !

JX0J Jan Mayen

Date : 18/09/2021 – 02/10/2021

Bandes utilisées: 160m, 80m, 40m, 30m, 20m, 17m, 15m, 12m, 10m SSB, CW, RTTY Liste des opérateurs: LA7GIA Ken Opskar; Licensed since 1992 ; DX-expeditions JX7GIA, 3C7A, 6O7O, 6O6O, TL8AO, TT8KO, TN5E, D67GIA,7Q7GIA x 2. Contesting: LA7GIA, LC7M, LN8W; Modes: CW, DIGI, SSB ;Member of Board member EUDXF and LA-DX-GROUP, CWOPS, ARRL, RCCCall. RA9USU Dmitry Zhikharev .Licensed since 1989. DX-expeditions: 1U4UN, 3V6T, 3V8BB, 3V8SS, 4O3A, 4U1UN, 4U1WB, 4U6ØUN,4U7ØUN, 4U1VIC, 5A1A, 5A5A, 5A7A, 5B/AJ2O, 5B4AJC, 6Y1LZ, 7O2A, 7O6T,AH2/N2OW, CN2AA, CN2NN, DU1/VK3FY, E3ØFB, E31A, FS/N2OW, FS5KA, JY6ZZ,K1LZ, K1TTT, P33W, PJ7/N2OW, R1ØØR, RL3A, RT8T, RU3A, S21ZBB, S21ZBC, STØR, SU8DRM, SUØERA, TI5/N2OW, TI5W, TI9/RA9USU, TS2A, TS6A, TS9A, VP8STI, VP8SGI, Y82N, TI9A. Contesting : All major contests. Modes: CW, DIGI, SSB. Member of SRR, ARRL, RRC. DL5EBE Dominik Weiel .Licensed since 1983 DX-expeditions: 7O1YGF, 8Q7DW (2010, 2012), CT3M, DAØIMD, DAØBHV & DLØKBM & DM5ØIOTA (EU-047), DAØLGT, JWØK, OK8EBE, R4BE, RI1ON & UE8ØAR (EU-066), SV2ASP/A (guest), T33A, ZL7II, ZS9V (AF-064) Contesting: CT3M, DAØHQ, DAØI, ZL6QH Modes: CW, DIGI, SSB , Member of Board member EUDXF (President), DARC, CTARC, GDXF, HSC, VHSC, SHSC, RRC, RRDXA, Club Arktika, RZ4AWB. RM2D (SM6LRR) Mats Strandberg. Licensed since 1980. DX-expeditions: 4S7LRG, 5B/SM6LRR, XV2LRR, XV2D, RM2D/Ø, 4U7ØUN, XV9D, TI9A. Contesting: SK6RR, SLØCB, RL3A, RM5A, RTØC, OH4A, SK3W, P33W, UP2L,OH5Z, 7S2W, Modes: CW, DIGI, SSB. Member of FOC, CWOPS, HSC, EUDXF, RRC, Club Arktika, RCC, SMHSC, SKCC,RCWC

QSL Manager: UA3DX QSL via Buro: OUI Log sur LOTW: YES, after the operation.

Equipment: K3, TS 590S or equivalent, Expert 1.3 or equivalent. Antennas: 160 meter Top loaded vertical on 18 m Spiderbeam pole (possibly x 2) 80 meter: 1/4-wave vertical on 18-meter Spiderbeam pole. 60 meter: 1/4-wave vertical on glassfibre pole. 40 meter: Single or 2 phased verticals (still under consideration). 30 meter: Single or 2 phased verticals (still under consideration). 20/17/15/12/10/6 meters: 2 x Hex beams on aluminum poles. RX antenna type K9AY, SAL or DHDL and BOGs Backups: Various backup antennas, also backup masts and poles

Infos: During three weeks, From September 15th, 2021 until October 5th, 2021, a group of preliminary four operators will be heading for Jan Mayen Island (71 degrees North), and during 14 days operation be active using thealready confirmed callsign JXØX. Jan Mayen and its surrounding seawaters became a Nature reserve some years ago, imposing heavy restrictions on where to setup a camp. Camping is strictly forbidden in the Nature reserve itself. Jan Mayen is also controlled by the Norwegian Armed Forces, and they authorize the camp setup. The QTH given by the Military will be on the western part of the island, Kvalrossbukta, which is also the best suitable location for North American contacts with unobstructed path across salt water. The license is confirmed and we have all necessary permits from the Norwegian authorities to stay on Jan Mayen during the above-mentioned period. We are presently in close negotiation with a number of shipowners using Polar-designed vessels. The preliminary plan is to leave from North Norway on September 15th (PM) and expect to reach Jay Mayen, 3 dayslater, depending on sea conditions. Set-up of our tent camp as well as antenna installations will take place on September 18th, and operation will start as soon as possible on a few bands, not later than 24 hours from arrival to the island. The Military have required the vessel to be stand-by outside Jan Mayen during the entire operation to ensure the safety of the operators. As we approach end of September and October, we are prepared to endure challenging weather conditions, as the winterstorms are usually beginning in the second part of September or beginning of October.

Operating: We will run 3-4 stations simultaneously, aiming for 24/7 operation. Main modes will be CW, Digi and some SSB.

Key Focus: This expedition will have a clear Low band focus (160, 80, 60, 40 and 30 meters).The statistics , confirm the high need for Jan Mayen on Low Bands, with Global rating of Most Wanted DXCC entity between # 21-42 (160 through 30meters). As a result of extensive SSB usage from several previous operations, the overall figure for JX is not that low. Hence, we will focus mainly on low bands and the most desired modes of operation (CW and Digi). SSB will be operated but not the main focus. We ensure that we will also be able to activate 20, 17, 15, 12 and 10meters but low band antennas will have clear priority.

QSO Target: Based from previous JX operations and considering the sun spot minimum,we still aim to work 50000 QSOs. This will also be the first serious Digital mode effort in many years, and we anticipate that there will be a high demand for FTx contacts, while we will try to have 1multi-channel station active, using Fox and Hound Mode. The dedicated CW ops with also good SSB skills, will ensure that the three CW/SSB stations will maximize the operation and yield high rates and utilize short band openings to distant locations with high amount of DX’ers needing the rare entity.

DX Code of Conduct: Needless to say, we will 100% support the DX Code of Conduct.

Logs: We will use OQRS from Clublog after we returned from Jan Mayen. There will be no Internet access on the island for upload. QSL-cards All QSL via OQRS. LOTW will be uploaded ASAP (within 1 month from the end of the expedition) to sponsors. LOTW for the rest of the log will be uploaded 6 months after the end of the expedition.Bureau QSL cards will be sent 12 months after the end of the expedition.

Le Clipperton décide de sponsoriser JX0J !

Maurice F5NQL – RIP

Maurice,

Vous le connaissiez tous, rencontrés lors d’une de nos conventions, ou sur un salon. Souvenez-vous, une salopette et de grosses bretelles multicolores; un visage toujours souriant, avec des yeux interrogateurs qui vous fixaient et un air jovial communicatif: c’était Maurice – F5NQL. Hier soir, en fin d’après-midi, entouré de sa fille et de Marie-Jo, il a dit «Cela ne va pas fort» et c’est endormi pour l’éternité…

Comment vous parler de lui?

Son parcourt radioamateur, Maurice l’avait rédigé et mis sur sa page de « QRZ.com », et il n’y a rien à y rajouter…C’était un très grand télégraphiste et OM.

Alors permettez-moi de vous le présenter autrement.

Maurice était une personnalité entière, cultivée et humaniste. Le dialogue avec lui devenait vite un échange constructif, même si parfois il était intransigeant pour défendre ses positions. Avec moi, ses sujets favoris étaient le REF, le CDXC, l’ARRL (pourquoi n’était-il pas A1-OP, malgré ses 40 ans de membres de l’ARRL?), l’UFT surtout la télégraphie, sa passion et l’évolution de l’émission d’amateur. Parfois nos discussions étaient plus profondes et plus philosophiques, le «libre penseur» devenait plus tolérant et avait soif de transmettre son savoir et nous échangions sur des sujets forts variés, et souvent éloignés de la Radio. Merci Maurice!

Aujourd’hui, je ne sais où tu es, mais tu es toujours ici, et sur la poursuite de de ton chemin nous sommes toujours à ton côté vers la Lumière. A bientôt.

R.I.P. mon frère.

Gérard/F2VX

Président d’Honneur du CDXC.

Récit DXpédition en Palestine E44CC

Récit Andreas Gille, DL3GA
Traduction Jean-Luc F1ULQ

En juillet 2019, l’équipe F6KOP m’a envoyé l’invitation pour participer à la prochaine expédition qui devait avoir lieu début 2020. Après avoir visité plusieurs pays ouest-africains ces dernières années, Frank avait bien avancé pour organiser une expédition aux Comores (D6) dans l’Océan Indien, mais nos amis du MDXC nous avaient précédés.
Cette année, elle devrait cette fois se rendre dans un pays au-dessus du top 100 au Most Wanted DXCC, mais aussi dans un endroit chargé d’histoire, à savoir la Palestine. Grace a la confiance de l’équipe depuis maintenant plusieurs années de participation, les places disponibles sur la liste des opérateurs se sont donc remplies en un temps record (quelques minutes après l’envoi de l’invitation, l’équipe était complète). Je n’aborderai pas ici les détails de la situation politiquement controversée du pays, la Palestine n’est pas reconnue par tous les pays du monde. La région est bien développée pour le tourisme, car c’est un point central pour les pèlerins, visité par de nombreux groupes venus du monde entier. Notre hébergement devrait être le Pilgrim Residence Hotel à Bethléem, à moins d’un kilomètre de l’église de la Nativité de Jésus-Christ, qui n’est rien de moins que la plus ancienne église du monde.

La Palestine était une zone DXCC distincte avec les préfixes ZC6 et 4X1 il y a de nombreuses années, mais a été supprimée en 1968 et initialement comptée comme Israël. Le 1er octobre 1999, le pays a été réintégré dans la liste des zones DXCC après que l’UIT eut donné le nouveau préfixe E4. Le GDXF a depuis répertorié trois expéditions majeures avec plus de 30000 QSO.

Notre objectif était d’ajouter une quatrième entrée à cette liste et d’offrir aux DXers d’Amérique du Nord et du Japon la possibilité d’un nouveau DXCC ou d’une nouvelle bande malgré le faible niveau d’activité solaire.

Avant, tout ne s’est pas passé comme imaginé. Il était ennuyeux d’apprendre qu’une équipe russe voulait activer le pays quatre semaines avant nous. Les quatre opérateurs d’E44RU ont finalement atteint 18 000 QSO. Le gouvernement français a également annoncé des réformes fin 2019, entraînant d’intenses grèves. La SNCF a également été touchée, ce qui a inquiété beaucoup d’entre nous car nous avions nos billets depuis longtemps. Heureusement, ces grèves se sont tassé peu de temps avant notre départ. Ensuite, nous n’avons pas obtenu l’indicatif E47C souhaité, mais d’abord E44C puis finalement E44CC. Curieusement, il est déjà apparu dans le cluster DX en janvier, apparemment utilisé par un plaisantin en FT8. Finalement, juste avant le départ, une tempête a balayé l’Est de la France d’où arrivaient des opérateurs de l’équipe.

Le voyage s’est ensuite déroulé sans problème majeur. L’équipe s’est réunie à l’aéroport Charles de Gaulle de Paris dans la matinée du 5 février, a passé tous les contrôles pour un vol sans incident et a rejoint l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv avec tous ses bagages. Le passage des douanes à l’arrivée s’est déroulé sans aucun souci. Un spacieux bus nous attendait là, il nous a conduits à notre destination à Bethléem en un peu plus d’une heure.


Le lendemain, les antennes ont été installées sur le toit de l’hôtel. Le bâtiment est situé sur une colline, comme conçu pour un rayonnement sans obstacle. La météo était avec nous, avec un ciel bleu et des températures douces, toutes les antennes étaient installées avant la nuit et nous avons pu poser les câbles coaxiaux vers une chambre au quatrième étage. L’ensemble des antennes comprenait deux Hexbeam, une Spiderbeam, une verticale R5, des verticales monobandes pour les bandes de 30 et 40 m, un dipôle pour 80 m et un L inversé pour 160 m. Il y avait aussi une boucle de réception pour le 160m et le 80m. Plus tard, un slopper sur 40m a été ajouté. Notre licence ne nous autorisait pas l’émission sur 60m. Les cinq stations étaient prêtes, OK2LW a été le premier à nous contacter sur 30m CW

Les pileups étaient bien sûr très violents au début et ont rempli le carnet de trafic avec plus de 8000 QSO dans les premières 24 heures. Nous avons aussi rapidement remarqué des problèmes. La boucle avec laquelle nous avons surtout écouté sur 160m était tout sauf calme. De plus, il y avait beaucoup de bruit à intervalles irréguliers, probablement causé par le moteur d’entraînement de l’ascenseur. L’antenne d’émission n’était pas une bonne alternative, ici le QRM était constamment au-dessus de S9.

Dans le minimum actuel d’activité solaire, il n’est pas surprenant que les bandes supérieures aient déçu. Rien n’a fonctionné sur 10m et seulement une poignée de QSO à 12m ont pu être réalisés. Sur 15m il y avait une grande ouverture vers le Japon et la Chine le premier matin, mais plus tard, nos CQ sont souvent restés lettre morte sur cette bande.
Le 20 mètres s’ouvrait à notre lever de soleil et se fermait dès que le soleil se couchait, cela n’avait rien à voir avec les propagations que nous connaissons quand nous sommes en Afrique de l’ouest. L’exploitation de cinq stations signifiait que souvent deux stations étaient QRV sur une bande. Il fallait d’abord explorer les subtilités pour ne pas se déranger. Dans certains cas, il fallait se les partager pendant la vacation. Par ailleurs, des tentatives ont également été faites de trafiquer via satellites défilants en utilisant une antenne portable et une radio portative, malheureusement la bande VHF était très bruités.

Le week-end, le temps a changé, un vent froid et orageux a soufflé et il a plu souvent. Cela a également eu un impact direct sur le fonctionnement de la radio, car les QRN de pluie battante bloquaient souvent les récepteurs sur les bandes inférieures. Étant donné que de nombreux câbles coaxiaux traversaient la porte du balcon dans la chambre, le vent soufflant en rafales a pénétré par là et a d’abord frigorifié l’opérateur de la station CW2 qui se trouvait juste à côté de la fenêtre ainsi que l’opérateur de la station SSB.

Samedi à 12h00 UTC, nous nous sommes arrêtés pour réparer les antennes sur le toit. L’un des Tubes en fibre de la Spiderbeam était cassée, mais a pu être réparée avec du ruban adhésif, puis a tenu jusqu’à la fin. Le brin rayonnant de l’antenne 160m L-inversé a flotté d’avant en arrière dans le vent, et s’est rapidement emmêlé dans les antennes de télévision de l’hôtel à proximité. Nous y avons remédié en rajoutant un hauban supplémentaire, qui le tenait à distance. L’antenne de réception a également été endommagée lorsqu’elle est tombée sur le toit de l’hôtel, nous avons pu la réparer et la déplacer de l’autre côté du toit. Une antenne beverage au sol (BOG) a également été installée dans le jardin de l’hôtel. Dans le vent orageux, il était difficile de communiquer entre nous et bientôt il a recommencé à pleuvoir fortement. Un arc-en-ciel lumineux est également apparu à l’est et s’est offert à nous comme pour une séance photo. Néanmoins, nous étions heureux quand tout était terminé et que le trafic ait pu reprendre.

Une délégation du ministère palestinien des Télécommunications nous a rendu visite à l’hôtel dimanche, accompagnée de la presse et de la télévision. Le lendemain nous avons eu la chance que le ministre lui-même se déplace à notre hôtel et offre à chaque opérateur un cadeau sous forme d’un coffret de timbres palestiniens à collectionner.
La veille, le shack a également été visité avec intérêt, tandis que les cinq stations ont continué à fonctionner. Un reportage devait être diffusé à la télévision le même après-midi. Malheureusement, nous ne pouvions plus voir la chaine à l’hôtel, peut-être à cause de la tempête.
Une partie de l’équipe s’est rendue également à Ramallah au ministère des télécommunications afin de discuter avec le ministre dans son bureau avec l’ensemble de son staff : M. Ishaq Sider (Ministre), M. Eyhab ESBAIH, M. Ayman Abu Alrub, M. Rami Maher Ebeid, Mme Marwa NASSAR, M. Mohammad KHASEEB
Nous avons pu échanger sur l’avenir du radio amateurisme en Palestine, Monsieur le ministre trouve que le radio amateurisme est très passionnant et il souhaiterait que nous puissions l’aider à le développer, Il nous a sollicité afin d’aider à créer un radio club national ainsi que de mettre en place des examens pour les licences radioamateurs palestiniennes. Bien sur F6KOP mettra toute en œuvre pour réaliser cet important projet.

Mardi, deux coupures de courant nous ont arrêtés à de courts intervalles, mais dans l’ensemble, cela restait l’exception. Pendant ce temps, un générateur de secours alimentait les fonctions essentielles dans l’hôtel, même l’ascenseur. Malheureusement, nous avons dû attendre que l’alimentation secteur soit à nouveau disponible, mais cela n’a pas pris longtemps.

Comme déjà mentionné, un objectif important était de desservir l’Amérique du Nord et le Japon. Lorsque nous remarquions de bons signaux dans les pileups, nous nous efforcions de prioriser les appelants de ces zones. Malheureusement, il a souvent fallu des efforts considérables pour faire comprendre aux correspondants européens qu’ils devaient faire une pause. Souvent, un seul signal puissant venu d’Europe au milieu du split était suffisant pour brouiller tous les autres petits signaux. L’opportunité de contacter la côte ouest des États-Unis a été rare et brève. Lorsque les stations des États du centre et de l’est l’ont remarqué, elles se sont tues bien plus facilement.

Pendant le contest nous avons participé au contest WPX-RTTY afin de fournir un multi. Nous avons également participé au contest ARRL-DX en CW afin de pouvoir fournir l’entité à nos amis américains. Cela a été très compliqué, le mur Européen étant quasi impossible à franchir.

Bien sûr, nous avons également profité de notre séjour en Palestine pour visiter les environs. Le premier endroit à mentionner ici est l’église de la Nativité, que nous avons pu visiter en deux groupes. Les guides locaux missionnés par le ministère du tourisme nous ont non seulement fourni des informations détaillées, mais chacun a également reçu un certificat officiel de pèlerin. Certains d’entre nous sont allés dans d’autres parties de Bethléem ainsi qu’à Jérusalem afin de voir le mur des lamentations et le mont des oliviers.

Vers la fin de l’expédition, les pileups sont devenus beaucoup plus faibles car les conditions n’étaient plus aussi favorables qu’au début. Pendant longtemps, nous avons exploité deux stations en CW, une en SSB, une en RTTY et une en FT8. Malheureusement, l’émetteur-récepteur de la station RTTY est tombé en panne les derniers jours. La deuxième station CW a également fonctionné temporairement en mode numérique, en particulier en FT8. Les conditions de réception, surtout sur 160m, sont restées notre talon d’Achille jusqu’à la fin. Cela était bien sûr dû au QRM local créé par l’homme dans cette zone densément peuplée, ce qui était également la raison pour laquelle nous ne pouvions pas construire d’antennes d’écoute plus efficaces. Peut-être était-ce un peu l’infection grippale qui a plus ou moins touché chacun de nous. Néanmoins, nous avons dépassé notre objectif de 50 000 QSO avec une part correcte de zones comme l’Amérique du Nord et le Japon.

Notre hôtel, qui était par ailleurs préféré par les groupes de touristes russes, nous a soutenus confortablement avec trois repas par jour. Malheureusement, nous avons été obligés de rester dans un autre hôtel pour une nuit le dernier week-end. Heureusement, le shack et les antennes n’ont pas été impactés. Le directeur de l’hôtel s’est excusé du désagrément peu avant notre départ en nous offrant avec une bouteille de vodka russe.

Dans l’après-midi du 16 février, tout le matériel est retourné dans ses sacs et valises. Le lendemain matin, à trois heures, heure locale, nous étions prêts à partir. Cependant, un bus beaucoup trop petit pour nous et nos bagages volumineux est apparu. Il nous a involontairement rappelé nos moyens de transport en Afrique de l’Ouest. Avec l’aide active du directeur de l’hôtel, cependant, il a été possible en peu de temps d’organiser un grand autocar qui nous a emmenés à l’aéroport de Tel Aviv à temps.

Le passage de la douane Israélienne n’a pas été très facile, mais en expliquant à quoi servait l’ensemble de nos antennes et diverses matériel et après une fouille de l’ensemble des valises des opérateurs, nous avons pu embarquer dans l’avion, Nous avons atterri à Paris à l’heure, mais cette fois sans tous les bagages. Deux de nos valises manquent, une valise livrée quelques jours plus tard arrivera chez OZ1IKY, malheureusement son K3 ainsi que son ampli ont été endommagés dans la valise de Kenneth . L’autre valise appartenant à Jimi F4DLM au début a été perdue, puis elle est arrivée deux semaines plus tard et nous avons pu constatee le vol de 2 pc portable, d’une alimentation stabilisée de 30 A et de son matériel électronique.
L’équipe s’est dispersée à l’aéroport de Paris pour entamer la dernière partie du voyage retour. Le matériel a été rangé a F6KOP pour notre prochaine expédition qui sera certainement en Afrique de l’ouest sur un IOTA …. Mais cela nous vous le confirmerons dans quelques mois….
Quelques semaines après notre voyage, la propagation du coronavirus fit qu’Israël ne laissait plus entrer de visiteurs de nombreux pays que s’ils étaient mis en quarantaine pendant deux semaines. Qui sait si notre shack conviendrait à cette quarantaine …
Cette expédition a été riche, autant au niveau culturel qu’en rencontres en plus de l’aspect radio. Nous avons eu la chance de pouvoir réaliser cette expédition à ce moment, car après nous de nombreuses expéditions ont soit été annulées soit reportées.
Nous espérons avoir apporté à tous le plaisir d’avoir pu contacter la Palestine, nous sommes quelque peu chagriné de n’avoir pu contacter plus de station nord et sud américaine, mais nous sommes sûrs que nous retournerons en Palestine pour créer le 1er radioclub et former des opérateurs.

Nous remercions toute l’équipe de F6KOP pour leur aide à la préparation du matériel et la collaboration à la réussite de E44CC.

Un grand merci à nos épouses qui nous permettent chaque année de vivre à fond notre passion

Un grand merci à l’ensemble de nos sponsors et à tous les donateurs pour leur confiance et leur collaboration.

Nous remercions nos amis radioamateurs Israéliens, avec un merci spécial à Ros,4Z5LA. Nous remercions également Monsieur le Ministre de la communication de la Palestine à RAMALLAH, Monsieur Ishaq Sider ainsi que l’ensemble de son équipe 

Quelques statistiques :

Site officiel de l’expédition E44CC / La vidéo de l’expédition