IS0R, le récit par Norbert F6AXX

image1


Deux semaines avant le départ le « trésor » de KOP m’a été livré sous forme d’une magnifique palette bien emballée et je

dois reconnaitre que cela m’a fait un choc : comment vais-je mettre tout ça dans ma petite voiture ? J’avais pris les

mesures, Thierry avait bien fait de savants calculs mais ca me semblait un peu gros. Dès mon retour d’Albi où s’est

tenue l’AG de l’UFT, j’ai commencé à sortir les amplis de leurs valises et à ranger tout le matériel dans le coffre après

avoir baissé les sièges arrière. Finalement tout tient, il reste même de la place pour John F5VHQ, que je dois prendre

au passage à l’aéroport de Figari. Bien entendu les amortisseurs sont un peu tassés mais ça ira.


Jeudi 6 Mai 20 heures, c’est le grand départ……pour faire les 6 km jusqu’au port de Toulon où attendent 3 ferrys, pas

le moment de se tromper, « Ajaccio », ça va c’est le bon ! Embarquement rapide, fermeture des portes, vérification, on

ne sait jamais, ce n’est pas le moment de se faire piquer ne serait-ce qu’une bobine de ficelle ! Une partie de l’équipe

est déjà réunie chez Bruno F5AGB pour s’échauffer et mettre au point la tactique à adopter pour atteindre au moins

10.000 QSO !!!. Comme je me doute qu’ils se font un mauvais sang d’encre, j’appelle rapidement Thierry pour le

rassurer. D’après ce que j’entends ce n’était pas le cas, ils ne se rendent vraiment pas compte de mes écrasantes

responsabilités, donc je vais me coucher.


Vendredi 7 Mai : une charmante voix à l’accent italien me réveille en hurlant dans les hauts parleurs qu’il est 6

heures, que nous arriverons à 7 heures (heureusement) et que la cafétéria est ouverte, en clair : tout le monde

debout il est temps de laisser la place aux clients suivants. Une chance : le vent s’est calmé et nous avons navigué

sur une mer d’huile, je n’ai pas vu passer la nuit. Donc après avoir retrouvé la voiture avec quelques difficultés dans

ce parking géant, je prends la direction de Bonifacio avec un crochet par Figari où je retrouve John. Après avoir

dégusté une spécialité locale et fait un petit tour dans cette ville magnifique, nous embarquons sur le ferry qui mène

à Santa Térésa après une heure de traversée. Cette fois nous touchons au but, au bout de presque une heure de

route nous prenons contact en VHF avec Sergio IS0AWZ qui a récupéré le reste de l’équipe à l’aéroport d’ALGHERO.

Ils sont en retard pour un motif pas très original : deux valises indisciplinées qui ont décidé de prendre un autre vol.

Bien entendu des accessoires essentiels se trouvent à l’intérieur. Enfin ce n’est pas trop grave : cette fois nous avons

les TX !!!


image2

Comme il fait un peu chaud Sergio nous offre un rafraichissement sans façon, histoire de se mettre en train pour

installer les stations et les antennes. Puis chacun prend possession de sa chambre, mais auparavant il a fallu se pacser

avec un autre membre masculin (faute de mieux) de l’expé. En ce qui me concerne mon heureux élu est Henri F1HRE

et nous nous sommes fait mutuellement la promesse de ne pas ronfler afin d’éviter les inconvénients d’expériences

précédentes.


image3

Le contenu de mon coffre est rapidement déchargé, les stations sont installées dans une grande salle, après en avoir

déménagé quelques meubles. En un temps record, à monter les antennes 160, 80, 40, 30 et la spiderbeam 10, 15, 20

sont montées, pendant ce temps les stations composées de FT450SAT, ACOM1010, filtres de bandes, pc portable

équipé wintest et de micro keyer sont installées afin de pouvoir démarrer à partir de 22 h 30 locales.

Il faut aussi faire les courses pour nourrir les 14 opérateurs dès le soir et prévoir les petits déjeuners, car nous ne sommes

pas en « tout inclus ». Pour ce premier repas on ne fera pas dans le gastronomique: spaghettis, ici ça pousse partout !

Après ces agapes, nous organisons les tours de service des opérateurs dans chaque équipe en fonction du tableau

réalisé par Jean Paul F8BJI afin que les horaires soient répartis équitablement. Le tirage au sort me favorise pour

ouvrir les hostilités sur la station télégraphie et c’est parti pour une semaine non stop.

A notre grande surprise les piles ups démarrent de suite et, le temps de se réhabituer aux commandes de Wintest,

nous prenons notre vitesse de croisière.


image4

Samedi 8 Mai : Le paysage se pare de nouvelles antennes (spiderbeams warc et 5 bandes) pour le cas où on

viendrait à en manquer ! Les valises manquantes sont de retour et Gabriele I2VGW nous rejoint dans la journée car

il a réussi à prendre quelques jours de congés pour venir jouer avec nous.

Isola Rossa est une station touristique balnéaire située dans le Golfe de l’Asinara au Nord-Ouest de la Sardaigne,

entre Torrès et Santa-Térésa. Dans les environs se trouvent les restes historiques et archéologiques les plus

importants du nord de l’île. C’est un petit village touristique très agréable, doté de nombreuses plages que certains

se sont empressés d’aller tester afin de profiter du superbe WX de la région.  Autrefois la côte était protégée par

une tour espagnole qui se trouve encore sur les rochers, au milieu des maisons pas loin du petit port.
Le nom de la localité provient de la petite île du même nom qui lui fait face.


image5

Cependant nous n’avons guère de temps libre pour faire du tourisme car entre les quarts à prendre, les repas et

le sommeil réparateur, il ne reste que quelques variantes du genre : cuisine, vaisselle, courses et éventuellement

sieste pour les plus assidus.

Pour en revenir à ce qui nous intéresse nous avons une excellente propagation et à 18 heures plus de 5600 QSO

sont déjà entrés dans le log.


Dimanche 9 Mai – 17h30 : 10500 QSO au compteur tous modes et bandes confondus. Les pile up sont toujours

denses et parfois on en oublie de transmettre notre indicatif mais il y a toujours quelqu’un pour nous le demander.

L’ambiance est excellente et à midi nous avons dégusté un petit cochon de lait farci qui ne nous a laissé que de

bons souvenirs ! Les premiers essais sur 50 MHz nous ont permis de contacter environ une trentaine de stations.

Au programme de cette nuit : 160m CW, 80m RTTY, et 17 ou 20 SSB pour les Amériques.

Demain nous ferons nos premiers essais en RTTY en 75 BAUDS sur 20 ou 17 M.


image6

Lundi 10 Mai : Après 68 heures de trafic nous venons d’atteindre 17 800 QSO (soit 260 QSO/Heure) L’ambiance est comme d’habitude toujours aussi bonne…

L’ouverture des bandes 10 et 12m est très sporadique mais nous faisons le maximum pour satisfaire les nombreuses

demandes.


Mardi 11 mai. Belle journée, aprés la pluie d’hier, soleil et ciel bleu et superbe propagation sur 10, 12, 15 M.
Nous avons effectué nos premiers essais en JT6M sur 50 MHz. De plus il a été possible grâce à quelques bursts de contacter plusieurs stations en SSB et CW sur cette bande. Nous venons de démarrer le RTTY 75 bauds sur 20M.


image7

Mercredi 12 mai : Notre ami Gabriele reprend l’avion pour Milan, il doit travailler le lendemain. Les pile up sont

toujours très forts et nous en profitons pour travailler sur les bandes hautes.

Trés belle ouverture 6 métres, ce qui a permis de contacter de nombreuses stations en SSB, CW et même un

 QSO RTTY et PSK31. Le RTTY 75 bauds n’a pas donné comme nous le souhaitions, mais on fera mieux lors de

la prochaine XP. L’équipe est en forme, nous venons de dépasser notre objectif des 30.000 QSO mais pas question

de se reposer,il est même question d’aller jusqu’à 40.000…..


image9

Vendredi 14 Mai : C’est la dernière ligne droite, à 10h25 nous passons le cap des 8000 QSO en digit, le PSK 125

est extrêmement productif, aussi bien sur 30 que sur 20m. Nous sommes à plus de 40.000 QSO et, contrairement

à ce qui a été écrit, ce IOTA européen a suscité un énorme engouement de la part de la communauté radio

amateur. Il est décidé de cesser les émissions à 14heures locales car il faut songer à démonter les antennes et

ranger les stations, le départ de Santa Térésa vers la Corse étant prévu samedi à 8 heures.

Auparavant nous fêtons l’événement en dégustant la fameuse « salade des 40.000 » confectionnée avec tous

les restes du frigo !

Des trombes d’eau ont salué la fin du démontage et les derniers éléments on été chargés dans la voiture sous

une pluie battante. Cela ne nous a pas empêchés de nous retrouver le soir autour d’une bonne table pour

déguster les spécialités locales.


Merci à vous qui nous avez appelé et qui avez patienté dans les pile up, sans vous IS0R n’aurait été qu’un call

parmi tant d’autres. Un grand merci à tous les membres de cette équipe ainsi qua notre station pilote Serge

F6AML notre manager Flo F5CWU, merci également à Sandrine XYL de Bruno F5AGB, à Micheline XYL de

Bernard F9IE, à notre ami Jeff F6AOJ et à toute l’équipe du RADIO CLUB DE PROVINS F6KOP.


Un GRAND MERCI à nos sponsors SPIDERBEAM, RF HAM, WINTEST, REF 77, CLUB LOG, LA VILLE DE PROVINS

et bien sûr le CDXC et l’UFT qui nous font confiance depuis plusieurs années.


Un énorme merci spécial au « régional de l’étape » : Sergio IS0AWZ pour son dévouement et son aide précieuse,

CIAO Sergio, Grazie…


Notre devise a été une fois de plus appliquée :

Faire de la radio sérieusement  sans se prendre au sérieux »
LE BILAN



image10




image11

De gauche à droite :

En haut : F2JD, ON7RN, F6AXX, F8BJI, F4AJQ, I2VGW, F5AGB, F5VHQ, F1NGP

En bas : F5NQL, F1HRE, F4TTR,  F5UFX, IS0AWZ


Crédit photos : différents opérateurs de IS0R

Certaines parties du texte : Site IS0R


 

Print Friendly, PDF & Email