3D20CR – Conway Reef 2009

DX-pedition to Conway-Reef 2009

by Ronald Stuy PA3EWP

 

Twenty years ago in 1989 Conway Reef was activated as 3D2CR for the first time by a German group under the leadership of Hawa, DK9KX, with co-leader Dieter, DJ9ON, XYL Annemie, DF3KX, Rolf, DF9KH and Harry, DL8CM, who became SK a few years ago.

 

In the meantime operations took place in 1989, 1990, 1995, 2001. In order to commemorate the 20th anniversary of the first activation the special call sign 3D20CR was issued by the authorities in Suva on Fiji. Conway Reef is a coral island in the Pacific. During low water it has a size of app. 300 by 100 meter. Ten thousands of birds live on the island. There are no trees, only bushes about 2 meter high, where all these birds live. There is nothing else on the island. It belongs to Fiji and is located about 450 KM southwest of the main island. The actual operation lasted for 10 days during the period of 30. September to 09. October 2009.

 

The team was formed by: Norbert, DJ7JC, Jan, DJ8NK, Uwe, DJ9HX, Dieter, DJ9ON, Heye, DJ9RR, Hawa, DK9KX (team-leader), Hans, DL6JGN, and Ron, PA3EWP. Five of the crew members belonged to the team which activated Chesterfield Island (TX9) in 2004. Hawa had negotiated for almost one year with the authorities on Fiji, in order to obtain that special call sign and the landing permission for Conway Reef. Parallel to those negotiations an appropriate boat had to be found, which finally was the same catamaran, that had brought the team to Chesterfield Island. Flight connections were checked, found and booked. Sponsors were contacted. Rigs, generators, antennas and all necessary expedition equipment determined, purchased, lent and tested. In particular the antenna testing took an considerable amount of time. Of outstanding help was our good friend Eric, FK8GM, who has plenty of expedition material in his home garage and who borrowed us mainly all those heavy « goodies », like masts, cable and a generator.

The entire team left from Amsterdam for flights via Osaka Japan into New Caledonia, which lasted all together 24hours. The next day we did the last shopping and collected all materials at Eric’s QTH.

 

From Germany we had previously sent over 200 KG of equipment. All was finally loaded to the chartered boat.

 

Sunday, September 27 around 12:00 we sailed off for Conway Reef. The trip was very quiet. There was so little wind that we had to use the engine almost all the time.

 

Wednesday around 10:00 we arrived at Conway Reef. At that time we got a notice via satellite telephone that there was a tsunami warning for our area. We were all very alert, but we have not noticed any of this tsunami. A half hour later the warning was withdrawn. We still had about 2 hours to wait until we could go to the Island with the zodiac because it was still low tide.

 

{morfeo 43}

 

We spent over 7 hours to get everything to the island. Everyone had his responsibility with the main goal to be on the air as soon as possible. In the evening around 20:00 hours local time the first QSO’s were made.

 

We were active, pile-ups were huge as we all expected.

We had created 2 camps on both ends of the island (approximately 200m apart). One camp was used for CW and one for SSB / RTTY.

At both camps were installed 2 complete stations. We made use of Elecraft K2 and K3 radios.

The next day we built most of the other antennas, except 160 meter. This was done one day later.

For 160 meter reception we used a K9AY, but the QRN of the generator was approx. S5. It was impossible to use the RX antenna.

We moved the generator as far as possible away from the K9AY. But the QRN was still there. So unfortunately we had to listen on the vertical all the time.

Ron, PA3EPW, was our « 160m guy », well experienced with « sharp » ears.

Almost every subsequent evening / night he was active on 160 meter. One evening was better than the other night. Just over 600 QSO’s were made with about 50 QSO’s from Europe. These QSO’s were with stations located in Eastern Europe. No one was heard from the west, there were only 2 DL-stations in the log.

It is still a big challenge to work the European pile-up. One can imagine that many DXpeditions ignore Europe. It is always a big mess, sorry! (And remember, it’s not just the Southern Europeans but also the Northern Europeans).

 

The catamaran was the entire period around 1100 meter from the coast, it anchored behind the coral reef. Two times a day they brought us a meal that was prepared on the catamaran. Once a day they brought filled jerry cans with fuel for the generators.

 

We used the following antennas:

 

Band Antenna Remarks Camp
10-20 meter 3 elements spider beam 4 meter high SSB/RTTY
6-40 meter HyGain AV640 On the beach SSB/RTTY
10-20 meter 3 elements spider beam 4 meter high CW
10-20 meter Log Periodic LP5 4 meter high CW
30 meter ¼ vertical On the beach CW
40 meter 4-square 1 elevated radial CW
80 meter ¼ vertical 2 elevated radials CW
160 meter Inverted L 2 elevated radials CW

 

Unfortunately we could not install the beams higher due to the very heavy winds. Continuously there was a wind blowing of about force 6-7, sometimes harder. The temperature on the island was good, but the wind made it very uncomfortable especially after sunset.

 

We had little but no major problems during our stay. It happened at night during a strong wind, when 2 of our beams were blown down, but there was no damage. We had 2 nights during high tide and full moon that the water came very far inland. The tuner boxes of all the verticals were complete in the water. And we had to move one of our sleeping tents in a hurry.

 

Throughout the period we were active, we made 31,692 QSO’s (excl. dupes) with more than 11.000 individuals.

 

On all bands were huge pile-ups. Most QSOs were made on 17 and 20 meter. But even more than 1.000 QSO’s were made on 10 meter. These were mainly with JA and NA. Jan, DJ8NK was only active in RTTY and during the last days in PSK31. He has worked over 3.000 digital QSO’s.

 

We were focused for making as much as possible QSO’s into all area’s , Europe , North America and Japan with a balanced score. Japanese and W6´s could be worked almost on all bands 24 hours a day.

 

Around the island are 3 ship wrecks, one has completely disappeared. The wreck of 1981 is visible for a small part. But the Chinese fishing vessel which sank in 2008 is located just 200 meter from the shore.

 

On Friday, October 9th at dawn we started breaking down the stations. It took approximately 10 times for the zodiac to transport all the equipment and team members back to the Catamaran. Around 12:00 local time the anchor was lifted and we went back to Noumea. The return journey was much more restless than outward. Waves of more than 3 meter high for the first 36 hours were quite normal. Later it became a lot quieter. Monday, October 12 after 66 hours of sailing we arrived at 03.30 local time in the port of Noumea.

In the morning after early wake-up we could finally – after 16 days – have a hot shower in a washroom at the harbour. And around 11.00 we had our first « cold » tap beer on the terrace, and that tasted good! better than the canned beer from the boat with it’s temperature of 25 C!

 

We had the understanding that all the individual sponsors, who donated before 23. Sept., would receive their QSL card from New Caledonia as soon as we got back. This is what we have done. More than 200 cards were sent to our sponsors. All hand written, which took us one day work, but this was the deal.

 

That day we brought all equipment back to Eric, FK8GM, for a next occasion. The following days we have stayed in Noumea. These days we had planned to secure not be late for our return flight. The last day we packed a lot of equipment (> 200 KG) to be shipped as cargo to Germany.

 

In the evening we were invited by Eric and his wife for a barbecue, which we gratefully accepted. Then we went to the airport to begin our journey home.

 

In Amsterdam the team split up for their last part of the trip.

 

This was one of the DXpeditions which we will remember for a long time, it was a very special experience to be at a very small island in the ocean without any luxury. We hope that there will be a next DXpedition to Conway Reef in a couple of years, so that we (this year’s operators) can also work this DXCC entity ourselves, hi.

 

Many thanks to all, who called us !

A l’assaut de 4U1UN et K1TTT par Sylvain F4EGD et Flo F5CWU

 

Comme à l’accoutumé dans nos tribulations, les péripéties ont commencé dès notre arrivée à l’aéroport JFK. Sylvain F4EGD à entamé son séjour américain par une escale impromptue au bureau de l’immigration. Relaxé après avoir montré pattes blanches (oui, les deux), nous avons finalement pu rejoindre notre appartement près de Central Park après un trajet dans le métro. Nous logeons dans la partie nord de Manhattan (Upper Side). Trouvé sur internet, ce logement est bien plus «bon marché » que certains hôtels à prix exorbitants et de plus vraiment bien desservit par les transports en commun.

 

Après quelques heures de sommeil, nous ne perdons pas une minute. Malgré une pluie battante, nous comptons bien mettre à profit cette journée libre pour arpenter les rues de New York. Nous commençons par les sites « carte postale » (Ground-Zéro, Wall-Street, Ferry de Staten Island, Statue de la Liberté, Times Square, Broadway). Après 8 heures de marche, nous avons terminé la soirée autour d’un repas asiatique avec Sergei NW2Q. Nous le retrouverons le vendredi pour nous rendre ensemble chez K1TTT. Ce premier contact la « big apple » est un vrai délice. Nous savourons chaque instant passé. Le contact avec les New-Yorkais est excellent et nous profitons vraiment de l’ambiance détendue et sereine que nous ne nous attendions pas à trouver.

 

{morfeo 42}

 

Les journées suivantes (lundi à vendredi) étaient découpées en tronçons de 4 heures (de 8h à minuit). Chaque opérateur s’était vu attribué des plages horaires qu’il fallait scrupuleusement respecter. Ne pouvant être tous présents à la station au même moment, Johnny LA5IIA et Mohamed KA2RTD avaient mis en place un roulement. Avant de commencer sa session de 4h (ou 8h) nous devions nous retrouver à l’extérieur du bâtiment des nation unis afin d’être escortés. Une fois passé les différents contrôles de sécurité, et troqué notre passeport contre un badge, nous ne pouvions déambuler seul dans les couloirs. Chacun de nos déplacements (même pour aller aux wc) se faisaient sous la vigilance de notre escorte.

 

{morfeo 40}

 

Le radio-club est situé dans un petit local situé au dernier étage du bâtiment (40éme étage). La vue de NY est imprenable à travers les petits hublots présents dans la cage d’escalier. Nous découvrons enfin le radio-club. Sur la gauche une grande armoire métallique grise. Celle-ci abrite la balise 4U1UN/B qui est en fonctionnement dès lors que la station n’est pas opérée. En face de nous, un large bureau occupe tout le pan de mur. Deux stations y sont installées (IC756pro + TL9222 & FT-1000 + ACOM1000). Une troisième station (TS-2000 + TL922) à été ajouté pour cette semaine sur un petit bureau près de l’armoire. Côté antennes, nous avions à disposition divers aériens : BigIR vertical (80 à 10m), Cushcraft R8, HF2V, dipôle 17m, dipôle 160/80m, yagi 3 els 50mHz. Nous étions libre de choisir notre bande ou notre mode de trafic. Le seul challenge était de ne pas se perturber mutuellement afin que chacune des 3 stations soit actives. Avec la bienveillance de chacun , et l’utilisation de filtres, nous avons réussit à nous arranger. Souvent, il nous fallait trafiquer barefoot et laisser les amplis éteints. Le niveau de bruit en réception était assez élevé, notamment à cause du bruit urbain généré par New York. Les signaux sur les bandes hautes étaient quant à eux vraiment faibles et dans bien des cas, ils ne dépassaient pas S2. Les 20m, 30m et 40m étaient assez bons. Au fil de ces 5 jours de trafic, l’ensemble des opérateurs mobilisés pour cet événement ( K2LE, NN1N, K2DO, KR2Q, F5CWU, K2RED, W2VQ, N2GA, OH6LI, JK3GAD, OH2BH, N2YBB, OH0XX, PY5EG, WQ2N, OH2NB, W2VU, G3SXW, F4EGD, N2UN, LA4OFA) a réalisé 13000 QSO (+7600 QSO le week-end du CQWW) sur les bandes de 160 à 6m. Nous avons eu une attention particulière pour les stations asiatiques (600 qso réalisés), qui bien souvent ont des signaux noyés dans le flot du pile-up NA/EU. Nous n’avons certainement pas pu offrir un new-one à tous mais ceux réalisés ne sont plus à prendre.

 

Cette semaine d’activité depuis 4U1UN c’est achevée pour nous le vendredi midi juste après notre session du matin. Dès lors, il nous fallait rejoindre le Massachusetts avant 20h pour entamer la seconde partie de notre semaine américaine. En effet, le week-end du 24 et 25 octobre coïncidaient avec le CQWW DX SSB. Avant notre départ, j’avais pris contact avec Dave K1TTT qui nous a intégré au sein de son équipe multi/multi pour ce contest. Nous avons fait la route en compagnie de Sergei  et  Kazu, un autre opérateur habitant New York. Arrivé 30mn avant le début du concours, nous avons eu un petit briefing sur l’utilisation et les particularités des 6 stations (FT-1000MP + amp) et sur les possibilités de commutation d’antennes. A l’extérieur, plusieurs pylônes de 20 à 60m supportant chacun une bande. Les principales antennes sont (4×4 els 10m ; 4x4els 15m ; 4x4els 20m ; 2x4els 40m ; 4 square 40m ; 4 square 80m ; 2 els en phase 160m). Assez impressionnant !! Après presque 48h de contest, nous avons repris la route vers NY pour prendre notre avion le soir même.

 

{morfeo 41}

 

Nous gardons de ce périple de merveilleux souvenirs. Côté radio, nous y avons trouvé ce que nous étions venu chercher, à savoir des pile-up. Du point de vue, touristique, l’organisation des journées nous à laissé beaucoup de temps libre pour visiter et explorer les différents quartiers de NYC. Un grand merci à Johnny LA5IIA, Mohamed KA2RTD et James K2QI qui tout au long de la semaine ont répondu présent lors de l’activité à 4U1UN et ont tout fait pour faciliter cette activité. Merci aussi à Dave K1TTT pour son accueil et pour les discussions passionnantes orientées contest ; un vrai régal. N’oublions pas non-plus Sergei, notre chauffeur entre NY et le Massachusetts. Comme à l’accoutumé cette aventure nous aura permis de tisser des liens que ce soit avec les autres opérateurs de 4U1UN ou de K1TTT. See you !!

 

Flo F5CWU, (CDXC 929)

6V7SPACE – Ariss

Félicitations aux divers membres CDXC du Sénégal qui ont participé à la reussite de la liaison ARISS entre le collège IV de Mbour et  Frank de Winne (OR4ISS) à bord de la station spatiale internationale.
Retrouvez le récit de cette aventure, largement illustrée sur le site de la SENRASEC
alt

Hamexpo cru 2009

Nous voilà de retour de ce salon. Les mauvaises langues diront que la fréquentation était faible mais contrairement à certains, nous y étions et nous pouvons attester que les travées étaient bondées à l »heure de pointe. Dès l’ouverture des portes, les stands neufs et occasions ont été pris d’assault. (environ 1150 entrées payantes : source organisation)
PIC2
Nous concernant, notre stand multicolore et ouvert à tous,  commun avec l’UFT, n’a pas désempli de la journée. Les projections des dernières expéditions étaient proposées tout comme la participation au pile-up CW/SSB. Ce fût à nouveau le point de rencontre des DX’ers venus en nombre cette année encore. Plusieurs projets d’expés ont été partagés.
Nous sommes ravi que plusieurs om nous aient rejoint au sein du CDXC et que d’autres soient  revenus après une periode d’absence.
PIC1
Merci à toutes et tous pour votre visite.
Félicitations aux organisateurs ainsi qu’aux exposants qui contre vents et marées ont repondu présent à ce rendez-vous automnal.

TS7C le CR

TS7C  TUNISIE JANVIER 2009

  

EXPEDITION SUR ES ÏLES KERKENNAH

 

PAR F6KOP

 

 

Par Frank POUCHIN F4AJQ

 

En commençant la rédaction de notre article sur notre périple tunisien, comment ne pas avoir une pensée sur nos 10 ans d’aventure.

          Que de chemin parcouru depuis notre première expédition sur l’île de Sein en 1999, et oui en 2009 nous fêtons notre 11ème expédition, organisée par notre radio club F6KOP.

          Vous souvenez-vous de TM5S ?? Des verticales mono bandes 10 15 et 20 mètres fabriquées avec de vieilles GP27, nos horizontales en alu pour les VHF, UHF et SHF, nos sloops sur 40 et 80 mètres, un V inversé sur les Warc et un balun dit magnétique pour le 160.

          Nous partions avec des trx énormes, 2 pylônes, 2 rotors pour 50, 144, 432 et 1296, les ordinateurs n’étaient pas portables, les logs version stylo et papier.

          C’est avec ce matériel que nous avons attrapé le virus des expéditions et des pile-up. C’est dans cette ambiance fantastique, que nous avons eu nos premières montées d’adrénaline, et nos premiers fous rires. Nous sommes devenus Accros de ces moments privilégiés.

          Au fur et à mesure du temps, de nos échanges, de nos aventures, le matériel s’est amélioré, les antennes en alu ont été échangées par des spiderbeams, les verticales se sont mutées en four square, les pc sont devenus portables, les trx sont plus petits et beaucoup plus transportables, 1 puis 2 puis 3 amplis ont fait leur apparition, nos acom 1010 fonctionnent parfaitement bien.

          Lors de nos rendez-vous annuels, comme les salons ou les conventions DX, nous avons fait de superbes rencontres, de nombreux amis sont venus nous retrouver, ce qui a permis d’étoffer notre équipe et de préparer nos expéditions en partageant nos compétences et notre convivialité.

          Je repense à tous ces bons moments, ces souvenirs inoubliables, en préparant cette nouvelle expédition et en emballant les 800 kg de matériel que nous allions emporter en Tunisie sur les îles de Kerkennah.

 

Pourquoi la Tunisie ??

 

            Comme à l’habitude, suite à notre expédition en Guinée Bissau J5C, nous avions tous envie de repartir ensemble.

            L’expédition Tunisie 2009, a débuté lors d’une discussion entre amis sur un projet que nous nous sommes fixé et qui nous espérons verra le jour en  2012.

            Afin d’arriver au but de cette expédition et pour éviter toute erreur de casting pour cette folle aventure de 2012, il faut que chaque opérateur se connaisse et s’apprécie. Nous voulions faire un test grandeur nature, avec de nouveaux opérateurs qui n’ont jamais participé à des expéditions majeures. Pour cela je souhaitais faire un délicieux mélange d’Oms expérimentés et de néophytes.

            Je désirais également que l’équipe devienne internationale avec un grand nombre de pays représentés.

 

Voilà l’objectif principal de cette année !! Il fallait se connaître, apprendre à travailler ensemble, regarder si 26 personnes de 8 nationalités différentes pouvaient cohabiter, se comprendre et préservez ensemble une ambiance conviviale, vous comprendrez bien que ce ne soit pas sur une île au milieu du Pacifique ou de l’océan indien que nous arriverions à nos fins.

            Mais nous avions d’autres visées, nonobstant que la Tunisie et le préfix 3V8 ne soit pas dans le top 100 des most wanted au DXCC, nous souhaitions avoir un indicatif spécial type TS7 et nous avions envie de partir sur un IOTA.

 

L’autre but était de retrouver notre record de QSO en RTTY que les copains de VP6DX avaient battu, et nous désirions essayer les modes numériques sur le 160 mètres !

            Nous voulions tester de nouvelles antennes, spiderbeam sur 40 mètres, four square sur 40 et 30 mètres.

            Expérimenter nos six stations en même temps, 2 RTTY, 2 CW, 2 SSB, tout en étudiant nos filtres de bandes et les filtres in band.

            Voilà entre autre pourquoi nous avions choisi la Tunisie, avec l’ensemble des fidèles du groupe, nous pensions à tort que dans un pays aussi proche de l’Europe, au tarif attractif pour un séjour d’une dizaine de jours, tous se passerait bien, mais la suite nous prouva que non.

 

Equipe, Matériel et logistique

 

            En cherchant sur le net, nous avons trouvé le site des précédentes expéditions sur l’île de KERKENNAH. Après avoir trouvé l’endroit idéal pour installer nos antennes à l’hôtel Cercina, nous contactions Stéphane de l’agence PARTIR pour négocier notre voyage.

            Nous avons approché DL1BDF Mustapha, qui avait pour mission de gérer la licence, de prendre contact avec nos amis scouts, et de prendre contact avec les douanes pour tous les papiers administratifs.

            De mon coté, je contactais les copains de J5C et me rapprochais de certains opérateurs de 9X0R, 3B7C, VP6DX et réunissais d’autres amis qui souhaitaient depuis longtemps rejoindre notre équipe.

            Il aura fallu quelques mois pour réunir cette superbe équipe !!

F4AJQ leader

F2VX  co-leader

F9IE co-leader responsable de la station CW

F8BJI co-leader responsable de la station Digi

N6OX co-leader responsable de la station SSB

F4EGD QSL manager

F5UFX  statistiques

G0OPB Monsieur antennes

DL1BDF licence et contact avec l’administration et les scouts !

OE8KDK film et vidéo

F8IJV

F6BIV

F6AXX et Anne Marie

F6ENO film de présentation

I2VGW

F6CTT

N2WB

F5EOT

F4EVR

OE8SKQ

FM5CD

OE9AMJ

ON7RN

F5PED

F1HRE

 

          Il y aura également beaucoup d’amis qui se sont inscrits pour cette aventure, mais qui  pour des raisons familiales ou professionnelles non pas pu rejoindre notre équipe.

          Et bien sûr notre équipe support et pilotes, F4TTR F6AML F5AGB F5JSD.

          Il ne faut pas oublier également de contacter nos sponsors, et peu d’entre eux ont répondu présent.

          Pendant ce temps avec l’aide des copains de F6KOP, et de nombreux amis, nous réunissons et préparons tout le matériel.

          Il y aura 6 TRX pour des raisons de facilité et pour standardiser nos stations, nous souhaitons avoir 4 X IC7000 pour les 2 stations SSB et les 2 stations CW, les 2 stations RTTY serons composées d’un  TS480 SAT et d’un FT897.

 

          Toutes les stations seront équipées d’un ACOM 1010, filtres bandes, pc portables avec Win-Test, USB Microkeyer, micro casques Heil Sound, et manip double contacts.

          Nos antennes cette année avaient été choisies pour activer à deux stations en même temps, sur la même bande et dans deux modes différents.

          Pour cela nous avions à notre disposition :

 

3x spiderbeam 5 bandes

1 spiderbeam 10/15/20m

1 spiderbeam 12/17/30m

1 spiderbeam 40/30/20m

1 four square 40m

1 four square 30m

2x verticales 80m

1 vertical 160m

3x sloop 30 40 et 80m

2x k9ay

2x beverages

 

          Et avec toutes ces antennes plus de 700 mètres de coax H155.

          C’est Vincent F5MJV président de L’UFT qui sera le webmaster de notre site internet, et Maurice F5NQL retransmettra les news de l’équipe.

          Voila nous étions prêt, licence dans la poche de Mustapha, billets d’avion dans la mienne, passeport dans la poche de chaque copains et le matériel stocké chez Franco F4EVR.

 

Le départ

 

          Quelques jours avant notre départ N6OX et N2WB sont arrivés en Autriche pour retrouver OE8KDK et OE8SKQ.

          La veille du départ il a beaucoup neigé sur l’Europe et sur la France.

Frank F4AJQ a eu un accident de la route du au verglas.

            Norbert F6AXX était bloqué avec son TGV dans le sud de la France.

Gabriel I2VGW ne pouvait pas décoller de l’aéroport de Milan.

          Le Jeudi 8 janvier, Malgré tout, nous nous retrouvons tous à Paris pour le départ, sauf Gabriel toujours bloqué à Milan.

          C’est le moment d’enregistrer nos bagages, l’hôtesse au sol n’est pas très cool et pèse avec attention chaque bagage et paquet, nous nous retrouvons avec 850 euros de surplus de bagage à payer.

          Enfin nous montons dans l’avion, et quelques heures après nous atterrissons à l’aéroport de Sfax.

          Mustapha nous indique les douanes et après avoir fait les contrôles d’usages, nous nous voyons confisquer tous nos TRX, soit disant un émetteur de la liste, le FT100D a été remplacé par un FT890, le plus drôle dans cette histoire c’est que ce poste est celui que nous devons donner aux scouts pour installer un nouveau radio club sur l’île de Kerkennah.

          Nous prenons place dans le bus un peu énervés, car le bateau nous attend et nous ne pouvons pas le rater.

          L’équipe part en direction du port….. Mustapha me téléphone et je repars à la douane avec Jean Paul ; Nous réussissons à sortir les TRX des douanes, mais nous devons emporter les postes à Tunis qui se trouve à plus de 400 km.

          Il faut absolument que Jean Paul et moi retournions au port pour prendre le dernier bateau, sinon ce soir nous sommes bloqués à Sfax.

          Pendant ce temps Moustapha, accompagné de ses amis scouts, part en mini bus à Tunis.

          J’arrive à l’hôtel, où Gérard a bien travaillé, tout le monde à sa chambre et nous avons trouvé les endroits pour installer nos stations, celles-ci arriveront de Tunis, normalement demain si tous va bien.

          Notre première soirée se passe bien Tony, Monsieur antenne, a déjà une petite idée des meilleurs emplacements pour nos antennes.

          Je peux vous dire que moi je suis un peu stressé, il y a autour de moi 25 opérateurs prêts au pile up, et nos TRX se baladent entre Sfax et Tunis dans un mini bus pour soit disant les essayer dans une administration Tunisienne.

          Vendredi 9 janvier. Nous avons tous le temps de faire le tour de l’hôtel et avec les conseils de Tony, d’installer nos antennes. Chaque équipe prend un sac et monte avec beaucoup de minutie les spiderbeams, les anciens aidant les nouveaux en une journée de travail nous avons réussi à tout monter en un tour de main.

 

 

          Mais la nuit tombe et les TRX ne sont pas arrivés et pas de news de Mustapha…….

          Là je suis vraiment stressé, tout est prêt, tout est ok, mais nos TRX sont on ne sait où ??

          Heureusement que l’équipe est vraiment soudée, j’ai avec moi des copains merveilleux, des Om’s de grandes qualités humaines et d’énormes compétences en radio.

          Je découvre des personnes motivées, passionnées, enthousiastes, toujours prêtes à rendre services et tout cela dans une convivialité hors du commun.

          Samedi 10 janvier. Mustapha arrive avec le premier bateau du matin, mais il n’a qu’avec lui le TS 480 avec les potards de la façade cassés.

          Le FT897 en pleine forme, un IC7000 qui fonctionne et un FT 857 sans les filtres qui doit appartenir à un radio club scout.

Mais où sont nos 3 autres IC7000 et le FT890 que nous devons offrir aux scouts ??

Les réponses sont évasives et je préfère en rester là pour le moment…..

            Tous de suite Jean Paul et Jean Luc installent les deux stations RTTY car nous avons choisie de privilégier ce mode.

Bernard place IC7000 pour la station CW et BOB récupère le FT 857 pour la station SSB.

Je me mets au travail pour essayer de faire les plannings de trafic, mais avec 4 stations pour 25 op cela devient un vrai casse tête pour contenter tous les opérateurs de cette belle équipe.

            Enfin les copains ont trouvés un rythme de croisière et ont réussi à s’entendre sur les heures de trafic.

            Normalement le planning était de 6h de radio quotidienne pour chaque opérateur en 3 phases de 2h en journée ou en 2 phases de 2h en journée et 4h durant la nuit.

            Mais avec le manque de TRX nous devons nous contenter de 4h de radio par jour.

En fin de matinée nous sauvegardons les logs sur une clé USB, Sébastien aussitôt nous sort les statistiques de la journée, pour avoir un trafic équilibré bandes et modes.

            Nous contactons nos stations pilotes qui nous donnent les tendances du cluster et les remarques des copains américains, japonais, australiens, européens.

Nous profitons des courtes ouvertures sur l’Asie et l’Océanie pour faire plaisir à un maximum de stations.

            Nous essayons de tenir compte des études de propagation pour ajuster au mieux les heures, les bandes et les modes suivant la comparaison de  nos statistiques et les demandes à nos stations pilotes.

            Pour information les postes manquants ne sont toujours pas arrivés à Kerkennah et les news sont bien minces…

 

            Dans l’ensemble, nous savions que les conditions seraient bonnes avec l’Europe qui se trouve juste de l’autre coté de la méditerranée ! Nous pouvions prévoir les difficultés de contacter l’Asie et l’Océanie, et surtout les soucis que nous aurions pour entendre nos amis Américains avec le pile up Européen.

            Globalement la propagation a été plutôt bonne, avec plus ou moins de réussite sur quelques bandes. Nous avons eu quelques belles ouvertures le 1er week-end sur les bandes hautes.

 

Le 10 mètres ; nous avons fait 560 QSO sur cette bande dans 3 modes différents. 557 avec l’Europe, 2 avec l’Afrique et 1 avec le nord Amérique.

          Nous avons juste profité des 2 ou 3 ouvertures sur cette bande le 1er week-end. Malgré nos appels incessants sur cette bande, nos résultats sont en dessous de nos espérances.

 

Le 12 mètres ; Comme le 10 mètres, nous sommes en dessous de nos estimations, nous avons fait 666 QSO en 3 modes différents, dans 4 continents. Nous avons juste eu quelques ouvertures très courtes avec de très forts signaux venant d’Europe.

 

Le 15 mètres ; La propagation sur cette bande n’a pas été des meilleurs, mais nous avons réussi à totaliser 1514 QSO, en 4 modes différents, et contacter 47 stations US, 30 stations d’Asie, 10 stations d’Océanie et 7 stations sud américaines.

          Les prévisions de propagation nous laissaient espérer de meilleures ouvertures, mais celles-ci auront été de courtes durées.

 

Le 17 mètres ; Comme l’an dernier cette bande n’a pas apporté ce que l’on souhaitait, nous avons 5868 QSO et contacté les 6 continents, avec des ouvertures rapides, avec beaucoup de QSB sur les signaux.

Le 20 mètres ; Cette bande aura été une des meilleurs ! Surtout en journée, car le soir, dès la tombée de la nuit, elle se fermait rapidement, mais s’ouvrait dès le lever du jour.

Nous avons pu loguer 10053 QSO sur 20 mètres, contacter les 6 continents et une station de l’Antarctique.

          Les conditions étaient vraiment très bonnes, et il n’a pas été rare de se retrouver à deux stations en même temps sur cette bande dans des modes différents.

 

Le 30 mètres ; Nous testions cette année deux nouvelles antennes une spiderbeam 40 30 20 et un four square. Tout a parfaitement bien fonctionné.

          Nous avons pu réaliser 7782 QSO sur cette bande sur les 6 continents.

          Nous avons pu comparer suivant les moments de la journée et de la nuit   les différences des signaux sur l’une ou l’autre des antennes.

          La bande se fermait souvent durant la fin de nuit et pendant plus de 2 heures, que ce soit sur l’une des 2 beams ou sur le four square, rien ne passait.

 

Le 40 mètres; Cette bande a été notre bande de prédilection, nous avons fait 14904 QSO, 9791 avec l’Europe, 3505 avec l’Amérique du nord, 1035 avec l’Asie, 382 avec l’Amérique du sud, 132 avec l’Afrique, 58 avec l’Océanie et 1 QSO avec l’antarctique.

 

          Le four square placé sur la plage juste au bord de l’eau a fonctionné à merveille, la spiderbeam 3 éléments qui se trouvait environ à 15 mètres du sol, sur la plage, mais de l’autre coté de l’hôtel a également donné toute satisfaction. Nous avons à plusieurs reprises durant notre séjour pu activer avec deux stations en simultanés sur cette bande. Les signaux on été vraiment forts, et avec de longue ouverture durant la nuit et la mâtiné.

 

Le 80 mètres ; Comme le 40 mètres, le 80 a toujours bien fonctionné, le fait d’avoir cette année apporté deux verticales, que nous avons disposées de part et d’autres de la plage nous a permis d’avoir également deux stations en même temps, les filtres in band de Tony ont fait un travail exceptionnel.

          Nous avons pu réaliser 11529 QSO sur les 6 continents.

 

Le 160 mètres ; Notre verticale placée sur la jetée, avec les radians dans la mer nous a donné une très grande satisfaction. Les deux K9AY et les deux beverages ont fini le travail.

C’est 4311 QSO logués sur cette bande, mais cette année pour la 1er fois nous avons testé les modes numériques et ce fut une réussite 621 QSO en RTTY et 211 QSO en PSK31.

          Bien sûr ne pas oublier les 2935 QSO CW et les 544 en USB.

 

          Nous sommes jeudi matin, une semaine après notre arrivée, enfin nous récupérons nos TRX, nous sommes à deux jours de la fin…

          Je passerais sur les excuses bidon, et les faux prétextes, enfin le matériel est là et toute l’équipe a retrouvé le sourire, sauf moi !!!

          La bien séance m’empêche de dire ce que je pense de cela !!!

          En tous cas nous avons appris à nos frais les sens des mots incapacité, incompétence et inaptitude.

          Nous partions avec l’envie de faire 80000 QSO, mais avec juste 4 stations pendant plus de la moitié de notre séjour, et deux jours de perdu au début, nous n’avons pu faire que 57187 QSO.

20748 QSO CW

1564 QSO PSK31

12354 QSO RTTY

22521 QSO SSB

          En regardant les statistiques nous nous apercevons que les 80000 auraient pu être atteints, car les 3 derniers jours avec les 6 stations nous avons fait une moyenne de 8 à 9000 QSO en 24 heures.

          Nous nous satisferont d’avoir récupéré notre record du monde de QSO en RTTY, mais il me restera certainement un gout amer dans la bouche.

          Quoi d’autres pendant cette expédition, et bien contrairement à l’an dernier nous avons eu notre lot de problèmes.

          Nous passerons sur nos contrariétés de douanes !

          Quelques uns d’entre nous ont été malades.

A plusieurs reprises nos PC se sont plantés et nous avons eu également des soucis électriques.

            La météo également n’a pas été au rendez vous, nous avons à plusieurs reprises eu froid, de fortes rafales de vent, de la pluie et même un jour une brume épaisse qui arrivait du large.

            Heureusement nous n’avons pas eu que des malheurs, nous avons vraiment passé des moments inoubliables, des fous rires.

L’arrivée de Gabriel, qui a pu nous retrouver directement en Tunisie quand l’aéroport de Milan a été ré ouvert.

            La ballade en minibus sur l’île de Kerkennah, notre rencontre avec les autorités de la ville.

            Nos visus avec l’ensemble des scouts Tunisiens.

 

            L’anniversaire de notre ami Gérard.

Notre dernière soirée sur l’île avec les danses folkloriques.

            Des nuits à nous retrouver, à discuter de nos futures projets, à écouter les conseils et les idées des copains !

          Mais il faut déjà penser à démonter l’ensemble du matériel car notre avion part très tôt le lundi matin et nous devons passer notre dernière nuit à Sfax pour des raisons d’horaire.

            Le démontage a été très facile et en quelques heures tout a été emballé et rangé, nous étions tous à l’heure pour le bateau.

            Avant notre départ de l’île, nous avons organisé un petit apéritif, afin de remettre le Yaesu, l’antenne, l’alimentation, et le coax à nos amis scouts !

            Nous espérons que BILLEL en fera bon usage et qu’il pourra avec l’aide des autorités locales crée le radio club de Kerkennah, bonne chance pour votre projet les amis et encore merci pour votre aide indispensable…

            Nous voilà à Sfax pour notre dernière soirée, je profite de ce moment pour organiser un débriefing de fin d’expédition, cela me donne les idées et les tendances du groupe, je prends en note toutes les remarques afin d’améliorer notre prochaine aventure.

            C’est avec l’aide de tous et en organisant des expéditions comme celle-ci que nous apprenons, car il faut bien en être persuadé cette expédition aura surement été beaucoup plus difficile à organiser que nos précédentes expéditions.

            Voila mes amis, tout le monde est bien rentré à la maison, nous avons logué 57187 QSO, 168 DXCC contactés, avec une moyenne de 7000 QSO jour.

            Sylvain a déjà répondu à la demande des QSL directes et fini les QSL via bureau, il mettra les logs sur LOTW dans quelques jours.

            Je tiens à remercier l’ensemble de l’équipe pour leurs qualités, et pour avoir su garder une ambiance conviviale, même aux moments les plus difficiles.

 

 

            Un gros bisou à Micheline pour la QSL.

            Un grand merci à nos sponsors (voir QSL)

            Et un grand merci aussi à tous ceux qui ont contribué à la réussite de TS7C.

 

          A BIENTÔT CHERS AMIS POUR DE NOUVELLES AVENTURES !!!